Ce site utilise des cookies pour son bon fonctionnement. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs

Les grandes familles

Il existe trois grandes familles d'aciers : les aciers non-alliés, les aciers faiblement alliés et les aciers fortement alliés.

Les aciers non-alliés pour un usage général

La première famille des aciers non-alliés regroupe les aciers d’usage général utilisés dans le BTP et les aciers non-alliés spéciaux utilisés plutôt dans les outils, les moules ou les pièces mécaniques soudables, malléables ou forgeables.

Les aciers faiblement alliés, de haute résistance

Les aciers faiblement alliés se caractérisent par leur haute résistance et le fait qu’aucun élément additionnel ne dépasse 5 % en masse.

Les aciers fortement alliés à très haute résistance mécanique

La troisième famille des aciers fortement alliés se compose d’aciers dont au moins un élément dépasse 5 % en masse et sont réservés à des utilisations très spécifiques nécessitant des caractéristiques particulières comme une très haute résistance mécanique, une très grande résistance à l’usure et à la corrosion, une très faible dilatation et fluage. C’est dans cette famille que l’on retrouve, par exemple, les aciers inoxydables.

Les valeurs limites des alliages constituant ces différentes classes d’aciers sont définies par la norme AFNOR NF EN 10020.

ConstruirAcier est une association loi 1901 dont l'objectif est de promouvoir l'architecture et la construction métallique. Représentant l'ensemble de la filière acier, elle a vocation à faire connaître les atouts de l'utilisation des aciers auprès des architectes, bureaux d'études, ingénieurs, enseignants, étudiants et dans les ouvrages de construction de bâtiments et de travaux publics.