Ce site utilise des cookies pour son bon fonctionnement. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs

Processus de corrosion aqueuse

La corrosion aqueuse se rattache à tous les phénomènes de corrosion en milieux aqueux ou assimilables à un milieu aqueux et notamment les eaux, les atmosphères humides et les sols.

La corrosion atmosphérique est un cas particulier de la corrosion aqueuse ; c’est un phénomène électrochimique qui se produit à la surface des métaux en présence d’un électrolyte qui est un film d’eau très mince.

La surface d’un métal est hétérogène et il se forme des sites anodiques et cathodiques qui, en présence d’un électrolyte, vont donner naissance à des piles locales et à des réactions électrochimiques. Lorsque ces sites sont proches les uns des autres à l’échelle microscopique, on à affaire à la corrosion généralisée ou uniforme ; lorsqu’ils sont éloignés les uns des autres, ils donnent naissance à la corrosion localisée.

Dans les phénomènes de corrosion, ce sont les sites anodiques qui sont dissous et qui se combinent avec les composants de l’électrolyte et l’oxygène de l’air pour former les produits de corrosion.

 

En ce qui concerne les aciers, les produits de corrosion en milieu aqueux sont des mélanges d’oxydes et d’hydroxydes, plus ou moins hydratés ; ils se transforment dans le temps en fonction des conditions d’oxydation, d’hydratation et du milieu environnant. Ces transformations jouent un rôle très important quant à leur pouvoir de protection contre l’évolution de la corrosion.

Certains produits de corrosion sont solubles, poreux, non adhérents, d’autres au contraire peuvent être insolubles, compacts et adhérents et peuvent retarder ou même arrêter la progression de la corrosion. C'est le cas qui nous intéresse ici.

ConstruirAcier est une association loi 1901 dont l'objectif est de promouvoir l'architecture et la construction métallique. Représentant l'ensemble de la filière acier, elle a vocation à faire connaître les atouts de l'utilisation des aciers auprès des architectes, bureaux d'études, ingénieurs, enseignants, étudiants et dans les ouvrages de construction de bâtiments et de travaux publics.