Ce site utilise des cookies pour son bon fonctionnement. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs

La protection de l'acier

Une construction métallique bien conçue, bien protégée et bien entretenue a une durée de vie quasiment illimitée. Le degré de protection souhaitée exige une évaluation précise des conditions d'exposition à la corrosion atmosphérique, chimique ou en contact continu avec l'eau ou le sol.

Il existe de nombreux moyens de protection de l'acier. C'est un matériau de construction à la composition régulière définie par des normes strictes, qui permet l'emploi de procédés précis, réguliers et de grandes qualités.

L'acier peut être protégé par sa propre composition chimique pour lui donner une couche "auto protectrice". C'est le cas des aciers patinables et inoxydables.

De nombreux produits aciers peuvent être prérevêtus en usines, comme la galvanisation en continu ou le prélaquage.

Des traitements peuvent être aussi appliqués par les constructeurs métalliques ou les métalliers sur les chantiers ou en ateliers, c'est le cas pour la peinture, ou encore par traitement à chaud dans des usines spécialisées, comme par exemple, la galvanisation au trempé.

Commissariat de Clichy-sous-Bois/Montfermeil en acier patinable.
Passerelle de la gare de Moulins en acier inoxydable et acier galvanisé peint.

ConstruirAcier est une association loi 1901 dont l'objectif est de promouvoir l'architecture et la construction métallique. Représentant l'ensemble de la filière acier, elle a vocation à faire connaître les atouts de l'utilisation des aciers auprès des architectes, bureaux d'études, ingénieurs, enseignants, étudiants et dans les ouvrages de construction de bâtiments et de travaux publics.