Ce site utilise des cookies pour son bon fonctionnement. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs

La coulée

À la fin de l’opération d’élaboration, par quelque procédé que ce soit, l’acier liquide, séparé des scories, est recueilli dans une poche garnie de réfractaires et munie d’un dispositif de vidange par le fond.

La coulée est l’opération qui fait passer le métal de l’état liquide à l’état solide et qui permet d’obtenir un demi-produit solide dont la forme est plus ou moins proche de la géométrie du produit final. Pour cela, le métal liquide est versé dans différents types de moules suivant le type de procédé de coulée (lingotières) et refroidi pour être solidifié.

La solidification, étape fondamentale dans la fabrication de l’acier

La solidification est une étape fondamentale de la fabrication des produits en acier. En dehors de son rôle de « moulage », c’est-à-dire d’obtention d’une forme qui pourra être modifiée ensuite par laminage, elle crée pour la première fois la surface du produit qui joue un rôle si important au niveau des produits finis. La solidification s’accompagne en outre de phénomènes de variation de volume (retrait à la solidification), de redistribution des éléments chimiques entre les différentes phases formées à partir du liquide (ségrégation) et d’un important dégagement de chaleur latente. Tous ces phénomènes doivent être maîtrisés si l’on veut obtenir des produits ayant une bonne santé interne et une qualité de surface irréprochable.

ConstruirAcier est une association loi 1901 dont l'objectif est de promouvoir l'architecture et la construction métallique. Représentant l'ensemble de la filière acier, elle a vocation à faire connaître les atouts de l'utilisation des aciers auprès des architectes, bureaux d'études, ingénieurs, enseignants, étudiants et dans les ouvrages de construction de bâtiments et de travaux publics.