Ce site utilise des cookies pour son bon fonctionnement. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs

Les planchers secs

En opposition avec les différents types de plancher qui font appel au coulage d'une dalle en béton et comportent une phase humide, le plancher sec est réalisé par l'assemblage mécanique de matériaux industrialisés

Ses caractéristiques essentielles sont :

  • la légèreté : il est cinq fois moins lourd qu'une dalle de 20 cm en béton armé ;
  • l'assemblage mécanique de ses composants ;
  • les performances acoustiques obtenues, qui sont celles de la NRA (Nouvelle réglementation acoustique).


Le plancher sec est constitué d'un bac métallique qui repose sur les poutres et qui assure seul la fonction portante. Les portées peuvent aller de 2 à 6 m. Dans le cas d'une portée de 6 m, la hauteur du bac est de 20 cm.

Sur un plancher sec de type POIS, on pose au-dessus du bac un résilient ;

  • un panneau de bois de particules solidarisé avec le bac en acier ;
  • deux plaques de plâtre ou un panneau de bois/ciment.
    Et en sous-face du bac :
  • une couche de laine minérale ;
  • une ou deux plaques de plâtre, ou une plaque de silicate de calcium.


Aux avantages précédemment cités, il convient d'ajouter :

  • la rapidité de montage ;
  • l'absence d'étaiement freinant l'avancement du chantier ;
  • la flexibilité ;
  • l’autonomie thermique des locaux, puisque le plancher intègre un isolant.


Dans un souci de cohérence et de logique, il conviendra d'utiliser les espaces creux et les interfaces des matériaux pour faire circuler des gaines techniques ou incorporer un film chauffant électrique. Il est néanmoins souvent nécessaire de prévoir un contreventement horizontal complémentaire, ce type de plancher ne pouvant pas généralement assurer cette fonction.

Système de plancher préfabriqué en usine de type Cofradal 200 composé d'un double bac acier portant un isolant acoustique et thermique et une dalle en béton armé.
Système de plancher mince développé par l'agence d'architecture néerlandaise Cepezed.

Coupe sur plancher
1. Revêtement de sol
2. Plaque plâtre 13 mm avec enduit
3. Plaque plâtre 13 mm
4. Panneau de Triply 12 mm, vissé
5. Poutrelle asymétrique
6. Voile de verre
7. Bac acier ZOO mm de hauteur
8. Suspente
9. Ossature faux plafond
10. Isolant
11. 2 plaques de plâtre de 13 ou 15 mm.

Coupe transversale sur façade et plancher
1.Écran de verre trempé émaillé 10 mm
2.Plat 80x20
3. Caillebotis acier galvanisé
4. Plat HEA 12O galvanisé
5. Couvre-joint aluminium
6.Joint d'étanchéité
7. Poteau 2OOX2OO
8. Poteau 12OX60
9 Chape anhydrite
10.Costière d'arrêt de coulage de chape
11. Bac nervuré 50 mm
12. Bande caoutchouc
13. Auget acier galvanisé 200 mm
14. HEA 12O
15.Isolant laine de roche 100 mm
16.Cornière 200x2000xl6.

ConstruirAcier est une association loi 1901 dont l'objectif est de promouvoir l'architecture et la construction métallique. Représentant l'ensemble de la filière acier, elle a vocation à faire connaître les atouts de l'utilisation des aciers auprès des architectes, bureaux d'études, ingénieurs, enseignants, étudiants et dans les ouvrages de construction de bâtiments et de travaux publics.