Ce site utilise des cookies pour son bon fonctionnement. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs

Les cloisonnements

On distingue les cloisonnements intérieurs simples entre locaux et les cloisonnements entre locaux et circulations. L'acier est principalement utilisé pour les éléments d'ossature ce qui permet de mettre en œuvre une grande variété de panneaux de remplissage et de finition.

Contrairement à l'idée reçue selon laquelle seule la loi de masse assure un confort acoustique, il est aisé d'obtenir une très bonne isolation acoustique avec des cloisons comportant par exemple une vêture en acier. Les systèmes de partition constitués de deux parois séparées par un vide d'air bénéficient en effet de l'effet acoustique masse-ressort-masse qui rend la paroi double avec ossature acier beaucoup plus efficace qu'une paroi simple d'épaisseur équivalente. La présence entre les deux parements d'un absorbant acoustique comme la laine minérale, en plus d'un vide d'air, améliore encore la performance.

Les nouveaux systèmes composites à parements multiples combinent quant à eux ossature métallique légère, plaques de plâtre et laine de verre, mais aussi panneaux de bois, de fibres et résilients divers. L'absorption acoustique est assurée sans surcharge de poids. Ceci nécessite toutefois une qualité de pose soignée afin de réduire au maximum les fuites d'air ou les ponts thermiques su droit des interfaces. Ces systèmes murent également une excellente résistance au feu.

Cloisonnement simple entre locaux

Les locaux concernés peuvent être des logements, des locaux tertiaires ou d'activités, des chambres d'hôpital ou d'hôtel... L'ossature verticale de la cloison est constituée de profilés tubulaires ou ouverts de section en C, en U ou en Z réalisés en tôle profilée galvanisée, appelés « profils à froid ». Cette ossature verticale est fixée à intervalles réguliers dans des traverses hautes et basses en profils à froid posées au sol et au plafond.
Le parement le plus couramment utilisé est la plaque de plâtre vissée sur les montants verticaux et les rails horizontaux haut et bas. La cloison peut être creuse ou remplie de laine minérale et comporter une, deux ou trois plaques de plâtre sur chacune de ses faces, pour réaliser l'affaiblissement acoustique recherché. On peut ainsi obtenir d'excellentes performances. C'est la solution retenue pour isoler par exemple des studios d'enregistrement ou des salles de cinéma. L'épaisseur de la cloison séparative varie en fonction des isolements acoustiques recherchés, de sa hauteur et des parements utilisés. L'entraxe usuel des montants verticaux est de 0,60 m, car les largeurs respectives des lés de laine de remplissage et des plaques de plâtre sont de 0,60 m et de 1,20 m. Dans les logements, la cloison s'arrête au faux plafond sauf au droit des séparatifs. Dans les locaux tertiaires, la cloison peut aller jusqu'à la sous-face du plancher pour assurer le compartimentage du plenum.

Étapes de réalisation d'une cloison sur ossature de profils à froid : 1-Pose de l'ossature métallique
2- Pose des plaques de plâtre
3- Finition des joints entre les plaques de plâtre

Les plaques de plâtre peuvent être remplacées par des panneaux de bois de particules ou par des vitrages avec des profils à froid comme structure.
Dans les locaux tertiaires, d'activités et de cuisine collective par exemple, le parement de finition peut être métallique pour assurer une plus grande résistance ou une plus grande longévité. La cloison peut alors être conçue comme un monobloc dont les parements sont en acier galvanisé et laqué industriellement. L'inox est également utilisé. Les tôles de parement peuvent subir des mises en forme très diverses par pliage ou par cintrage. L'âme de la cloison est constituée dans ce cas de mousse de polyuréthane ou de laine injectée pour assurer son isolation phonique, son isolation thermique éventuellement et sa planéité.

Vue en plan de l'intersection d'un mur de façade et d'une cloison séparative comportant deux doubles épaisseurs de plaques de plâtre de 18 mm

Cloisonnements entre locaux et circulation

La constitution de la cloison est identique, avec un renforcement de l'isolation acoustique. La cloison est obligatoirement fixée en sous-face du plancher supérieur.

Détails de jonction d'éléments de cloison sur ossature acier, cloisonnement intérieur et doublage de façade.

Cloisonnement intérieur 1.Rail 2.Traitement de joint bande et enduit 3.Plaque de plâtre 4.Matériau isolant ou absorbant 5.Vis 6.Montant en acier 7.Joint d'étanchéité à l'air
Cloisonnement intérieur 1.Rail 2.Traitement de joint bande et enduit 3.Plaque de plâtre 4.Matériau isolant ou absorbant 5.Vis 6.Montant en acier 7.Joint d'étanchéité à l'air 8.Bardage

ConstruirAcier est une association loi 1901 dont l'objectif est de promouvoir l'architecture et la construction métallique. Représentant l'ensemble de la filière acier, elle a vocation à faire connaître les atouts de l'utilisation des aciers auprès des architectes, bureaux d'études, ingénieurs, enseignants, étudiants et dans les ouvrages de construction de bâtiments et de travaux publics.