Ce site utilise des cookies pour son bon fonctionnement. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs

2018

Cap sur l'architecture durable, évolutive à l’infini dans le « Mouvement perpétuel », nouveau sujet du concours Acier 2018 ! Présidée par Jean Loup Patriarche, architecte, cette édition propose de réfléchir sur les enjeux de la mutabilité des bâtiments et les problématiques environnementales et sociétales de demain.

CONCOURS ACIER 2018

MOUVEMENT PERPETUEL

Mouvement perpétuel : le palmarès

Ils étaient huit finalistes étudiants à se présenter le mardi 5 juin dans les locaux de ConstruirAcier afin de  présenter leurs projets et… décrocher un prix. Mieux vaut le savoir, le sujet « Mouvement perpétuel » de cette édition 2018 du concours Acier n’avait rien d’évident. Les candidats devaient ainsi imaginer l’ouvrage réversible du futur et concevoir la reconversion d’un bâtiment en intégrant sa mutabilité à l’infini dans une démarche de développement durable.

Composé d’architectes, de journalistes et de professionnels de la filière acier, le jury a été autant marqué par l’excellence et le sérieux des présentations que l’émotion et l’engagement des étudiants dans leurs propositions. L’occasion pour Jean Loup Patriarche, président du concours de rappeler que « le métier d’architecte n’est pas uniquement artistique et esthétique. Nous construisons pour des humains qui ont besoin de vivre notre architecture et notre urbanisme ».

Composition du jury

Jean-Loup PATRIARCHE, Architecte, Patriarche & Co

Hélène FRICOUT CASSIGNOL, Architecte,  HF architecture

Jeremy GERME, Architecte, Pseudonyme

Jan MEYER, Journaliste, Métal Flash

Alice DUBET, Journaliste, AMC

David HENOCQ, Constructeur métallique, CCS International

Christophe MENAGE, Délégué général, ConstruirAcier

 

 

 

Premier prix : Eiffel 21

Hugo Lebrunet – ENSA Nantes

Appréciation du jury

« Le projet est bluffant ! Avec pour sujet la réhabilitation de la passerelle SNCF Eiffel à Bordeaux qui enjambe la Garonne, le projet Eiffel 21 fait le choix de reprogrammer un ouvrage d'art abandonné à travers la culture. Une approche réellement intéressante qui ancre le projet dans la ville avec deux accroches sublimes et un magnifique rapport à la Garonne. Ce projet en l’état pourrait parfaitement être proposé à la ville de Bordeaux ».

 

Deuxième prix : Les fermes du rail

Paul Huguet – ENSA Paris Val-de-Seine

Appréciation du jury

« Les anciens ateliers de la SNCF, désaffectés en 1990 et implantés sur un site de près de 5 hectares et demi, présentent un fort potentiel spatial pour une reconversion innovante, mutable et participant à l'intégration de système agricole en milieu urbain. “Les fermes du rail”, s'inscrit dans une logique d'intégration de systèmes agricoles en milieu urbain dans l'objectif de rendre à nouveau actif ce site exceptionnel et de redynamiser son quartier. Un travail extraordinaire dans la qualité graphique et le détail, une intelligence de rapport dans les matériaux ».

 

Troisième prix : Les Nefs d'Airain

Emeline Di Carlo - Damien Martrille - Romain Mazzucotelli-Bertrand – ENSA Nancy

Appréciation du jury

« La maternité Adolphe Pinard de Nancy (1929) est réinvestie pour devenir un pôle social et culturel dynamique regroupant maison des associations, fablab, recyclerie, ateliers d’art et logements. L’intervention sur le bâtiment historique est remarquable, le projet embrasse toutes les échelles et le métal s’impose de façon tout à fait naturelle. Très bonne présentation avec un story telling extrêmement bien mené. C’est un véritable projet professionnel. L’équipe a su mettre l’homme au cœur du projet de ces cathédrales d'acier ».

Prix spécial du jury : Alep back home

Erwin Arnoux - Alexandre Bigot - Mehdi Redda – ENSA Nancy

Appréciation du jury

« Une présentation chargée en émotion où sur les ruines d’Alep, l’équipe des trois candidats a signé à la fois un magnifique engagement et un projet particulièrement sensible. Au-delà de l’émotion, cette proposition qui vise à reconstruire Alep et assurer le retour de ses habitants offre une solution viable et ultra-pertinente. Très belle insertion, le travail est excellent et très sérieux notamment sur la véracité et l’authenticité de la structure. Une intelligence dans le rapport aux ruines d’Alep où le parti a été de ne pas casser mais de respecter l’âme humaine ».

 

Huit candidats en route pour la finale

Ils sont huit à avoir été retenus par le pré-jury pour participer à la finale de l'édition 2018 du concours Acier. Zoom sur les projets, en attendant le grand oral du 5 juin 2018.

Composition du pré-jury

Valérie Decot, architecte

Hélène Fricout-Cassignol, architecte, Hélène Fricout-Cassignol Architectes

Loïc Da Silva, p.d-g du bureau d’études Inexom Ouvrages Métalliques

Stéphane Herbin, architecte et directeur des projets de développement au CTICM

Christophe Ménage, délégué général de ConstruirAcier

 

 

EIFFEL 21

Hugo Lebrunet - ENSA Nantes

CONVERGENCE

Tristan Gentils, Lucile Mazoyer - ENSA Nancy

L'ARAPEDE DE LA GARE FRIGORIFIQUE

Sophie Loyer - ENSA Paris Val-de-Seine

TETRIS MOTION

Tarik Ballouch, Chloé Gillmann, Anne Le Terrier - ENSA Nancy

ALEP BACK HOME

Erwin Arnoux, Alexandre Bigot, Mehdi Redda - ENSA Nancy

LES NEFS D'AIRAIN

Emeline Di Carlo, Damien Martrille, Romain Mazzucotelli-Bertrand - ENSA Nancy

LE ZEPPELIN

Amaury Pluyaut, Adi Ibrahimovic, Axel Perraud - ENSA Nantes

LES FERMES DU RAIL

Paul Huguet - ENSA Paris Val-de-Seine

Avec l’acier, imaginez l’ouvrage réversible du futur ! En utilisant toutes les caractéristiques de l’acier, concevez la reconversion d’un bâtiment en intégrant sa mutabilité à l’infini dans une démarche de développement durable. De quoi lui redonner une identité forte, en programmant de manière exemplaire ses usages au fil du temps. Exprimez vos talents face à un jury présidé par Jean Loup Patriarche, architecte.

Remise des projets avant le 6 avril 2018 minuit.

Ce concours gratuit est ouvert aux étudiants inscrits en école française d’architecture ou d’ingénieurs pour l’année scolaire 2017/2018.

Dotation : 8 000€

  • Date limite d'inscription : le vendredi 6 avril 2018 à minuit

  • Résultats du pré-jury : le vendredi 20 avril 2018

  • Jury final pour les équipes sélectionnées : le mardi 5 juin 2018

  • Cérémonie de remise des prix à la Steel.in 2018: le mercredi 3 octobre 2018

 

INSCRIVEZ-VOUS

 

Téléchargez le règlement

Téléchargez l'affiche

 

Afin d'aider les candidats dans leur réflexion, ConstruirAcier met à leur disposition différents outils, publications et ressources. Des informations que vous retrouverez sur le site et dans les documents suivants...

Les FDES de produits de construction en acier

Le label Energie positive & Réduction carbone

 

ConstruirAcier est une association loi 1901 dont l'objectif est de promouvoir l'architecture et la construction métallique. Représentant l'ensemble de la filière acier, elle a vocation à faire connaître les atouts de l'utilisation des aciers auprès des architectes, bureaux d'études, ingénieurs, enseignants, étudiants et dans les ouvrages de construction de bâtiments et de travaux publics.