Ce site utilise des cookies pour son bon fonctionnement. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs

La démarche HQE

La démarche HQE® (haute qualité environnementale) est une démarche française lancée en 1996. Elle offre aux acteurs de la construction ou de la réhabilitation d'un bâtiment (maîtres d'ouvrages, maîtres d'œuvre, entrepreneurs, etc.) une méthodologie pour les aider à choisir des dispositions et des solutions constructives visant à obtenir la qualité environnementale de l'opération.

Elle s'appuie à la fois sur l'organisation que donne le maître d'ouvrage (le management) et sur les objectifs à atteindre parmi les 14 cibles environnementales. Elle d'adresse aussi bien à l'habitat qu'aux bâtiments d'activité ou du secteur tertiaire.
C'est une démarche volontaire qui fait de plus en plus d'adaptes parmi les maîtres d'ouvrage et maîtres d'œuvre. Elle favorisera à terme l'éco-conception des produits et des bâtiments.
A l'instar de la démarche HQE® en France, de nombreuses démarches et labels ont également été lancés à travers le monde pour intégrer l'environnement au bâtiment, telles que BREEAM en Grande-Bretagne, LEED aux Etats-Unis, MINERGIE en Suisse, PASSIVHAUS en Allemagne, etc. Ils témoignent tous de la volonté générale d'inscrire le secteur du bâtiment dans une logique de développement durable. .

L'acier et la démarche HQE®

Maîtriser les impacts du bâtiment sur l'environnement extérieur

Eco-construction :

  • Cible 1 - Relation harmonieuse du bâtiment avec son environnement immédiat
    Solutions acier : légèreté, élégance, luminosité
  • Cible 2 - Choix intégré des procédés et produits de construction
    Solutions acier : logique d’économie des ressources, avantages des structures poteaux-poutres. Pour plus de détail, vous pouvez consulter sur ce site les fiches de déclaration environnementale et sanitaire (FDES) de divers produits de construction en acier.
  • Cible 3 - Chantier à faibles nuisances
    Solutions acier : filière sèche, préfabrication en atelier, déconstruction propre

Eco-gestion :

  • Cible 4 - Gestion de l'énergie
    Solutions acier : associé à d’autres matériaux, hautes performances thermiques
  • Cible 5 - Gestion de l'eau
    Solutions acier : récupération des eaux pluviales
  • Cible 6 - Gestion des déchets d'activité
    Solutions acier : facilité de nettoyage.
  • Cible 7 - Gestion de l'entretien et de la maintenance
    Solutions acier : pérennité, facilité de nettoyage et de démontage

Créer un environnement intérieur satisfaisant Confort :

  • Cible 8 - Confort hygrothermique
    Solutions acier : des systèmes de façades adaptables aux variations météorologiques
  • Cible 9 - Confort acoustique
    Solutions acier : associé à d’autres matériaux, excellente isolation phonique
  • Cible 10 - Confort visuel
    Solutions acier : structures légères, vastes espaces libres, ouverture à la lumière
  • Cible 11 - Confort olfactif
    Solutions acier : inodore

Santé :

  • Cible 12 - Qualité sanitaire des espaces
    Solutions acier : hygiène, facilité de nettoyage , neutralité isoélectrique
  • Cible 13 - Qualité sanitaire de l'air
    Solutions acier : respect de la qualité de l’air
  • Cible 14 - Qualité sanitaire de l'eau
    Solutions acier : respect de la qualité de l’eau

Vers la certification de toutes les catégories de bâtiments

Bâtiments tertiaires :

Une première certification fondée sur les critères de la démarche HQE® et destinée aux bâtiments tertiaires (bureau, enseignement) a été publiée début 2005 ("NF Bâtiments tertiaires - Démarche HQE®"). Elaborée par l’AFNOR et le CSTB (www.cstb.fr) à l’initiative de l’association HQE, elle porte à la fois sur le système de management de l’opération et sur la qualité environnementale de l’ouvrage (c’est-à-dire les performances du bâtiment sur les 14 cibles).
Pour en savoir plus : www.certivea.fr

En 2008, un vaste programme de développement a été engagé pour adapter les référentiels existants aux hôpitaux, aux bâtiments commerciaux, aux hôtels, aux bâtiments de logistique, à l'hôtellerie de plein air, et pour en créer de nouveaux pour les bâtiments tertiaires en exploitation et les bâtiments industriels.
Logements :
Il existe une certification " Habitat et environnement ", proposée depuis 2003 par Qualitel (www.qualitel.org) pour des opérations de logements. L’évaluation de ces opérations repose sur 7 thèmes environnementaux parmi lesquels 3 sont systématiquement retenus : " management environnemental ", " énergie - réduction de l’effet de serre " et " gestes verts ". 
Depuis décembre 2007, Cerqual, filiale de Qualitel, délivre la certification "NF Logement - Démarche HQE®" pour les logements neufs, collectifs et/ou individuels groupés.
Pour en savoir plus : www.cerqual.fr

Maison individuelle :
La certification "NF Maison individuelle - démarche HQE®" est délivrée par CEQUAMI depuis mai 2006. Une telle maison est conçue et réalisée par un constructeur dont le savoir-faire en matière de qualité environnementale est reconnu et attesté par un organisme indépendant. Elle prend en compte l'ensemble des préoccupations environnementales des 14 cibles de la démarche HQE®, avant, pendant et après la construction. Le niveau de performance atteint doit être supérieur à la réglementation et à la pratique courante.
Pour en savoir plus : www.constructeurs-nf.fr

Route durable :
Le conseil général du Nord, le CSTB, le LCPC, le CETE et CERTIVEA se sont associés pour développer un référentiel de certification de la route durable. La première version du référentiel est actuellement testée sur 17 opérations pilote depuis septembre 2007.
La création d'un référentiel de certification "Route durable" est envisagée en septembre 2009. Sa possible intégration dans le champ de la certification de la démarche HQE® sera ensuite étudiée au sein de l'Association HQE.

ConstruirAcier est une association loi 1901 dont l'objectif est de promouvoir l'architecture et la construction métallique. Représentant l'ensemble de la filière acier, elle a vocation à faire connaître les atouts de l'utilisation des aciers auprès des architectes, bureaux d'études, ingénieurs, enseignants, étudiants et dans les ouvrages de construction de bâtiments et de travaux publics.