Ce site utilise des cookies pour son bon fonctionnement. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs

Les lauréats 2011

1er prix : Le pont Héron
Paul Jaquet, Mattie Le Voyer, Jules Eymard
ENSA Nantes

2e prix : Un pont Vierendeel
Gabriel Gozzo, Julien Grentziger, Lucas Bertrand
ENSA Nancy

3e prix : Intermezzo
François Desbois, Marvin Rosier, Samir Ellouzi
ENSA Montpellier

Prix de l’audace : Sur le pont d'Avignon
Fabien Sanz, Rémi Morgat, Antoine Esnard, Maylis Sarrazin
ENSA Paysage Bordeaux

Habiter un pont, une aubaine urbaine

230 étudiants soit 94 équipes issues de toutes les écoles françaises d’architectures et de certaines écoles d’ingénieurs… pour, à l’arrivée, 15 finalistes en lice : à l’évidence l’édition 2011 du désormais incontournable concours Acier de ConstruirAcier a remporté un vif succès.

Concours Acier 2011

C’est sur le sujet imposé « Habiter un pont, une aubaine urbaine ? » que les candidats ont présenté leurs projets le 25 mai dernier à la Cité de l’architecture et du patrimoine devant un jury présidé par l’architecte Manuelle Gautrand et composé de professionnels de la construction et de journalistes de la presse spécialisée. Zoom sur une « folle » journée riche en émotion et créativité. « Je ne me souviens même plus de ce que j’ai dit. Je sais seulement que je suis vraiment content d’avoir participé à ce concours ». Tout juste sortis de leur présentation, Guillaume comme Lucille, Stéphanie et Romain respirent enfin. Soulagée, l’équipe de l’ENSA Nantes affiche en fait un sourire radieux. « C’est notre première participation au concours acier, souligne Romain. Nous étions stressés, bien sûr, mais plus par la peur de ne pas bien défendre un projet sur lequel nous avons travaillé pendant des mois ». Car devant le jury, l’équipe nantaise soutenant « Machine urbaine », un projet qui s’inscrit dans le plan actuel de développement de l’île de Nantes, s’est sentie plutôt à l’aise. «C’était franchement cool, confie Stéphanie. Il y avait une vraie proximité avec les membres du jury. La présentation s’est faite de manière presque intime. Même si, bien sûr, on aurait tout de même préféré avoir plus de temps de parole…  ».

Pertinence et réponse urbaine 

C’est le temps en effet, véritable nerf de la guerre, qui a orchestré toute cette journée de présentation, obligeant les 15 équipes à se succéder au rythme d’un métronome imperturbable. « Compte tenu de l’importance du travail des candidats, ce temps de présentation de 10 minutes était particulièrement contraignant et pouvait se révéler frustrant, reconnaît Christophe Ménage, membre du jury et délégué général de ConstruirAcier. Tous pourtant se sont prêtés au jeu et ont particulièrement bien défendu leurs projets. C’est la première fois cette année que le niveau de qualité des projets est égal à celui des présentations. Les candidats ont chacun parfaitement répondu à la problématique posée en montrant de façon audacieuse et pertinente la richesse des possibilités de l’acier dans l’architecture». Une opinion qui ne se démentira pas jusqu’à l’heure des délibérations. Présidant la séance, Manuelle Gautrand salue, elle aussi, les travaux des étudiants. Elégance, simplicité, écriture, pertinence absolue, vraie plastique, réponse urbaine extrêmement sensible… : chaque projet est examiné par le jury soucieux de distinguer, malgré tout, quatre candidats. Bien vite, les membres font leurs choix et le jury élit les favoris. « Une authentique convergence, remarque Manuelle Gautrand. Si les projets retenus sont très différents, ils se distinguent par une qualité de travail supérieure mais aussi une maturité et un travail fourni particulièrement équilibré qui met en valeur la créativité de l’architecture métallique. » Reste maintenant à proclamer les résultats. Rendez-vous est donné dans l’auditorium de la cité de l’architecture où Guillaume, Lucille, Stéphanie et Romain, tout comme les 14 autres équipes du concours Acier, attendent patiemment le palmarès.

Le programme

And the winners are ..?

Le livret

 

L'événement en images

ConstruirAcier est une association loi 1901 dont l'objectif est de promouvoir l'architecture et la construction métallique. Représentant l'ensemble de la filière acier, elle a vocation à faire connaître les atouts de l'utilisation des aciers auprès des architectes, bureaux d'études, ingénieurs, enseignants, étudiants et dans les ouvrages de construction de bâtiments et de travaux publics.